Auxiliaire féminine de police, chargée du contrôle du stationnement

30 avril 2010 at 16:13 (Uncategorized) (, , , , , )

L’aubergine, charmant légume de la famille des solanacées, est facilement reconnaissable à sa couleur aubergine et parce qu’on s’en sert pour fabriquer la moussaka. Mais comme L’Aubergine, restaurant provençal lausannois, ne propose quasiment pas d’aubergine sur sa carte, il n’y a pas de raison de s’étaler sur ce sujet.

En voyant sur la porte « GaultMillau: 12 points », Youri poussa un ululement admiratif, avant de se rappeler que le tristement célèbre Palace de Bienne en compte une de plus, comme quoi, des fois. Puis il lâcha un puputement craintif lorsque le serveur annonça tout de go que l’aubergine était une couleur actuellement très à la mode.

Mais nos comparses n’étaient pas là pour commenter les coloris, il y a des établissements spécialisés pour ça, mais pour s’en mettre plein la lampe. Ce qu’ils firent, et avec délectation. En entrée, Susan, très viande crue, commanda un carpaccio, alors que Youri se régalait d’un « Velouté d’artichaut et sa brunoise, crème montée parfumée à la truffe blanche » (c’est qui, cette brunoise ?), servi dans un bocal à confiture et absolument délicieux.

En plat principal, Susan, très macrobiotique, dégusta une « Daurade levée en portefeuille farcie au quinoa et petits légumes crème d’artichaut » et Youri opta pour le « Duo de gambas et noix de St-Jacques, fondant de poireaux, risotto safrané », avec des St-Jacques plus fondantes que la plus bonne de tes copines. Et ils se régalèrent tant que pas un ne parla pendant plusieurs minutes consécutives, ce qui est, les concernant, un événement historique. Au moins.

Ce qui ne les empêcha pas de prendre un dessert, « Brioche façon pain perdu » pour Susan, « Variations autour de la pomme » pour Youri, très pom pom pom pom. Inutile de te préciser qu’ils kiffèrent leur race.

Et en plus, ajouta Youri qui ne payait pas ce soir-là car il avait perdu son portefeuille en voulant lever une daurade, c’est même pas cher !

Le \o/: Ohlala y’a même une recette sur le site internet !

Le FAIL: La déco en camaïeu de violet, un peu perturbante.

Publicités

Permalien 4 commentaires