Laxmi et Laxmoi sont dans un rickshaw

9 février 2010 at 21:04 (Uncategorized) (, , , )

Poursuivant leur tour du monde des gastronomies et leur exploration frénétique des escaliers lausannois, Susan Vegan et Youri Margarine s’étaient donné rendez-vous au pied des escaliers du Marché, au « New Laxmi »

N’écoutant que leur courage, l’appétit aiguisé par les odeurs chatoyantes et les marches descendantes, ils optèrent pour le bien nommé menu dégustation. Certaines rumeurs disent que Susan espérait ainsi que, la bouche pleine, Youri ne puisse pas placer son désormais célèbre « Moi, quand j’étais en Inde… » plus de 28 fois, mais ces rumeurs sont un petit peu gonflées de parler sur ce ton.

La table se joncha donc d’entrées aux couleurs et aux goûts variés, qui avaient l’amusante particularité de ne pas correspondre du tout à ce qui est indiqué sur le site internet, mais c’est pas grave, c’était bon quand même, surtout les pakoras, parce que pakora, bang. Aux entrées succédèrent les plats, épicés mais pas trop, savoureux, même le dal, étonnamment liquide. Puis aux plats succéda le dessert, une mousse de mangue, complètement dispensable mais plutôt bon.

Puis, quelques heures plus tard, le chaï que Youri avait commandé parce qu’il n’y avait plus de lassi (car il ne suffit pas de siffler le lassi pour qu’il arrive, contrairement au Lassie, chien fidèle). Et moi, quand j’étais en Inde, j’en ai bu de bien meilleurs.

Le \o/ : la déco, sobre et de bon goût

Jesus, le boeuf et l'âne gris

Le FAIL : Moi, quand j’étais en Inde, y avait toujours des tas de petits chutneys et pickles pour accompagner les plats et surtout, des petites graines digestives à la sortie, pas très bonnes, pas très hygiéniques, mais c’est la tradition, quoi.

Permalien 3 commentaires

ma jonque céleste

7 février 2010 at 11:04 (Uncategorized) (, , , , , )

Il arrive parfois que Susan et Youri, tout entraînés et expérimentés qu’ils soient, losent quand même méchamment. En ce jour pourri du samedi 6 février par exemple. Erreur de timing? Problème de synchronisation? Décalage uchronique?

Toujours est-il que, éblouis par les rapports clinquants de leurs prédécesseurs, ceux qu’on appelait désormais – à l’instar d’un Brangelina ou d’une Richesca et sans allusion aucune à la crique d’un certain Dawson- « Suri », avaient négligé de consulter les oracles et de vérifier l’adresse avant de partir.

Il ne trouvèrent donc jamais l’hamburgeria de Jacky, supposément située à la rue de l’Ale . (réf. néc.)

Et finirent donc au Ma-Jong, fast food asiatique bien connu des escaliers du Grand-Pont (raccourci pavé entre le métro et le Manora ndlr) et des habitants du quartier. L’endroit étant tellement connu et reconnu de la faune locale que les touristes viennent de Renens (RENENS!) pour y manger au sortir de leurs  emplettes marchetières, Susan & Youri décidèrent d’un commun accord qu’un rapport détaillé serait – exceptionnellement – superflu. Et ce d’autant plus que l’appareil photo avait subi de malheureux dommages collatéraux corollaires à une chute en escalier. Sans image, pas de rapportage!

Le \o/: le verre d’eau du robinet en self-service dans un coin de la salle.

Le FAIL: gros courant d’air à la sortie. Ouverture des portes automatique, sans te demander ton avis. Ce qui est énervant quand tu n’as pas fini de mettre tes gants.

Permalien 5 commentaires